Ancrée dans le baroque depuis sa fondation, la Chapelle Rhénane aura attendu sa majorité pour s’aventurer dans le répertoire classique. Ce projet en plusieurs étapes est inauguré par l’ensemble en coopération avec le Quatuor 1781 fondé par le violoniste Guillaume Humbrecht, qui mène fidèlement l’orchestre de la Chapelle Rhénane depuis près de 10 ans. Cette coopération initiée avec les 7 paroles du Christ de Joseph Haydn se poursuivra dans les années à venir avec d’autres chefs-d’œuvres du répertoire classique, revisités et adaptés pour quatuor à cordes et ensemble de solistes vocaux.

Le choix d’une œuvre dédiée au procès et à la mort de Jésus pour initier ce nouveau voyage n’est pas anodin et s’inscrit dans la continuité du travail de la Chapelle Rhénane, qui a grandi et mûri grâce à son travail acharné sur les Passions de Bach. Composé en 1786 pour l’orchestre, l’oratorio est rapidement adapté pour quatuor à cordes par Haydn lui-même. Le compositeur fait encore évoluer son œuvre en 1795, la faisant renaître sous forme d’oratorio pour chœur, orchestre et solistes vocaux.

 

Avec :

Aurore Bucher (soprano), Salomé Haller (mezzo-soprano), Benoît Haller (ténor), Benoît Arnould (baryton), Guillaume Humbrecht & Izleh Ibrahim Henry (violons), Satryo Aryobimo Yudomartono (alto) et Jérôme Vidaller (violoncelle).

• À la cathédrale de Moûtiers, le 10 août 2021 à 20h30, dans le cadre du festival “Baroque de Tarentaise”
• À l’église Saint-Martin d’Antonne-et-Trigonant, le 26 août 2021 à 17h, dans le cadre du festival “Sinfonia en Périgord”

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Recevez notre lettre d’informations par eMail environ 6 fois par an en fonction de l’actualité de la Chapelle Rhénane. Ne manquez plus aucune information sur l’activité de l’ensemble ! Vous pouvez facilement vous désinscrire par la suite, si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre.

Votre adresse est bien enregistrée !

Share This