La médiation au cœur du projet de la Chapelle Rhénane

Fondée en 2001 à Strasbourg, la Chapelle Rhénane a fêté en 2021 ses vingt ans d’existence. Pendant deux décennies, l’ensemble de musique baroque n’a cessé de diffuser concerts et enregistrements discographiques et de sensibiliser de nouveaux publics au répertoire de la musique dite ancienne et pourtant actuelle dans la richesse et la puissance des émotions qu’elle transporte.

La culture doit servir d’outil à la cohésion sociale et au vivre ensemble et empêcher le repli sur soi. Elle peut permettre d’accéder à la tolérance et à la confiance et décourager exclusion et défiance. En tant qu’acteur culturel, la Chapelle Rhénane considère que son rôle est de s’adresser à un public le plus large possible, de remplir une mission de service public.

Pour cela, nombre d’actions de médiation sont réalisées à destination de tous les publics : scolaires de l’élémentaire au lycée, étudiants, la part du grand public qui ne s’intéresse pas spontanément à la musique classique, les personnes en situation d’exclusion sociale, le public éloigné des centres urbains.

À travers les actions de médiation qu’elle mène, la Chapelle Rhénane souhaite permettre à chacun de se saisir de la musique baroque comme d’un outil d’accomplissement personnel mais également de réalisation d’un idéal universel de tolérance. Benoît Haller et son équipe révèlent les ponts réguliers et la proximité générale entre le siècle de Monteverdi, Bach et Purcell, et notre monde contemporain.

 

L’engagement de la Chapelle Rhénane

Benoît Haller, ténor et directeur de la Chapelle Rhénane, s’investit personnellement dans les actions de médiation menées par son ensemble. Il va à la rencontre de tous les acteurs des projets pour transmettre des éléments de compréhension et d’interprétation de la musique baroque. Il coordonne de fait la réalisation de l’action et est également le premier artiste que rencontrent les élèves.

Les musiciens de la Chapelle Rhénane accompagnent régulièrement Benoît Haller dans ces actions de médiation. Ils perçoivent cet engagement comme un prolongement logique à leur travail de transmission de la musique. Lorsqu’ils prennent part à un projet culturel, ils souhaitent partager leur passion mais également contribuer à la construction et l’enrichissement d’un goût esthétique chez chacun.

La situation territoriale, le niveau musical, les connaissances déjà acquises et tout autre élément spécifique aux bénéficiaires sont systématiquement pris en compte dans la construction d’un projet.

 

Des partenariats et des projets multiples

DES LIEUX DE RÉPÉTITIONS OUVERTS

La Chapelle Rhénane souhaite renouveler l’expérience des répétitions ouvertes pour chacune des créations de la saison à Strasbourg. Établissements scolaires, centres sociaux-culturels, écoles de musique ou tout autre lieu de vie seront investis par les musiciens de l’ensemble pour les répétitions en amont des concerts, et ainsi permettre la rencontre et le partage.

DES CONCERTS PÉDAGOGIQUES

La Chapelle Rhénane s’adresse particulièrement à la jeunesse par le biais de concerts pédagogiques. Régulièrement, des séances scolaires sont organisées dans le cadre de la saison à Strasbourg. La Chapelle Rhéanane a récemment donné deux concerts du Messie de poche à l’église Sainte-Aurélie. Afin qu’ils profitent au mieux de la musique qui leur est proposée,  et pour garantir une écoute de qualité, les groupes ont été sensibilisés en amont du concert.

La Chapelle Rhénane investi également les cours de récréation des écoles élémentaires. En juin 2021, l’ensemble a proposé une série de concerts en plein air sonorisés à destination de tous les écoliers des écoles du Neuhof et de la Meinau. Ces moments de découverte facilités par la sonorisation de l’équipe artistique ont marqué les esprits des élèves et de leurs enseignants et ont permi à ces jeunes de découvrir un répertoire qui leur était très éloignés.

DES CONCERTS PARTICIPATIFS

La Chapelle Rhénane a développé un grand nombre de projet en relation avec des choristes amateurs, des écoliers aux retraités ! Le projet Young Arthur, réalisé à plusieurs reprises dans différents territoires depuis 2017, a rassemblé des écoliers du CP à la 3ème pour l’interprétation des différents chœurs de l’opéra King Arthur. En 2022, la Chapelle Rhénane poursuit sa démarche de sensibilisation des jeunes par la pratique artistique et s’intéresse cette fois au célèbre Didon et Énée d’Henry Purcell.

L’ensemble a également collaboré à plusieurs reprises avec les élèves d’option musique du Lycée Marie Curie pour l’interprétation de chorals de Cantates de JS Bach.

Les chœurs d’amateurs MOTUS et l’EVUS ont été invités à interpréter les chorals de la Passion selon Matthieu pour le concert donné en 2018 à Strasbourg. En amont du concert, Benoît Haller est allé répéter à plusieurs reprises avec les choristes afin de réaliser un travail d’une grande qualité musicale. L’expérience a été renouvelée avec ces mêmes chœurs pour le concert de la Passion selon Jean présenté en 2019.

LES PUBLICS ÉLOIGNÉS DES CENTRES URBAINS

La Chapelle Rhénane souhaite renforcer son lien avec le territoire et aller à la rencontre de la population. En proposant des distributions en petits effectifs d’œuvres phares du répertoire (King Arthur, Le Messie), l’ensemble diffuse son idéal artistique à l’échelon du Grand Est dans des lieux généralistes : salles des fêtes, églises, médiathèques, écoles de musique, etc. Organisation « clé-en-main », surtitrage, explications, tout est fait pour permettre la rencontre avec des spectateurs de tous horizons.


L’ASSOCIATION TÔT OU T’ART

Depuis 2017, la Chapelle Rhénane est adhérente à l’association Tôt ou t’art qui vise la cohésion sociale par le biais culturel. L’ensemble accueille des bénéficiaires sur tous les concerts de la saison à Strasbourg.

Dans le cadre de ce partenariat, la Chapelle Rhénane a présenté le programme “Transports Amoureux” à la Maison d’Arrêt de l’Elsau en 2018. En été 2020, l’ensemble a participé aux Renc’arts solidaires et présenté deux concerts d’un programme léger (quatuor vocal a capella) : à la Maison d’Accueil Spécialisée du Neuhof devant une quarantaine d’adultes et enfants polyhandicapés ; lors de la distribution de repas organisée par le Secours Populaire dans la cour de l’école Louise Scheppler (quartier Laiterie).

GRAND EST’IVAL

En 2020, la Chapelle Rhénane s’est inscrite dans un mouvement innovant et solidaire initié par 12 ensembles indépendants de la Région Grand Est pour monter une opération de concerts dans 10 départements du territoire : le Grand Est’ival. Cette tournée de plus de 140 concerts a permis de proposer des concerts dans des structures non dédiées à la diffusion de musique classique : centres sociaux culturels, parcs naturels, musées, lieux de patrimoine, etc. Après avoir silloné les Ardennes en 2020 et la Marne en 2021, la Chapelle Rhénane s’installera dans la Meuse du 27 au 31 juillet 2022.  En savoir +

Si vous aussi, vous souhaitez développer un projet artistique, culturel et citoyen avec les artistes de la Chapelle Rhénane, n’hésitez pas à contacter Perrine Maxant-Leplay.

 

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Recevez notre lettre d’informations par eMail environ 6 fois par an en fonction de l’actualité de la Chapelle Rhénane. Ne manquez plus aucune information sur l’activité de l’ensemble ! Vous pouvez facilement vous désinscrire par la suite, si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre.

Votre adresse est bien enregistrée !

Share This