Le Messie de Händel pour célébrer la fin d’année !

Pas le temps de nous émouvoir sur la fin de notre belle production des Motets !

La Chapelle Rhénane s’attaque pour cette fin d’année, au plus grand des oratorios, Le Messie de Händel ! L’incontournable du répertoire baroque, est présenté ici dans une version condensée reprenant l’intégralité des mouvements et thèmes de la pièce dans une durée réduite de moitié.

Händel a dirigé de nombreuses fois son Messie, et n’a cessé lui-même d’adapter son œuvre pour qu’elle se plie au mieux aux circonstances d’espace, de temps et de voix, en raccourcissant des airs, en remplaçant des chœurs par des airs, en confiant un air à un autre registre de voix, si bien qu’aucune version ne peut être considérée comme étant plus authentique que les autres.

Comme souhaité par la Chapelle Rhénane, qui œuvre depuis sa création à ouvrir grand les portes de la musique baroque à tous les spectateurs, déjà conquis ou néophytes, ce programme sera à même de rassembler un large public constitué à la fois de mélomanes et de curieux. Une certitude : l’émotion universelle que le Messie de Händel suscite depuis trois siècles ne faiblira pas, peu importe la version de l’œuvre adoptée !

 

Pour nous écouter, rendez-vous
– Jeudi 9 décembre à 20h à l’église Sainte Aurélie de Strasbourg
– Vendredi 10 décmbre à 10h et 14h15 à l’église Sainte Aurélie de Strasbourg pour deux concerts pédagogiques
– Samedi 11 décembre à 18h à l’Abbaye de Senones (88)
– Dimanche 11 décembre à l’église Saint-Maurice de Soultz (68)

La Chapelle Rhénane vous donne rendez-vous en novembre avec un tube du répertoire baroque !

Après de longs mois d’attente, la Chapelle Rhénane retrouve enfin les chemins de la scène et le public strasbourgeois. Au programme, les fameux Motets de Bach présentés le samedi 20 novembre 2021 en l’église Sainte Aurélie. Cette œuvre, mettant particulièrement la voix à l’honneur, réunira 16 chanteurs et 4 instrumentistes et nous permettra de fêter dignement le vingtième anniversaire de l’ensemble, qui depuis 2001 n’a cessé de diffuser concerts et enregistrements discographiques et d’œuvrer à l’ouverture du répertoire baroque à tous les publics. À travers la voix, le projet de notre ensemble vise aussi la réhabilitation du souffle et, au-delà de la contagion virale qui a fait l’actualité ces derniers mois, de ce que la respiration permet d’essentiel : la vie et la relation.

Dans le répertoire polyphonique, les Motets de Bach tiennent une place à part. Leur redoutable difficulté, à l’image de celle de la Messe en Si mineur, les réserve aux meilleurs ensembles vocaux. Ils constituent un ensemble d’une phénoménale variété, une avalanche émotionnelle et sonore : synthèse entre la polyphonie de la Renaissance et le style baroque. Fidèle à sa démarche d’ensemble de solistes, la Chapelle Rhénane entend proposer une écoute pleine d’émotions qui – sans renoncer à la virtuosité – s’appuie sans cesse sur la musique pour déclamer le texte de la manière la plus naturelle et la plus organique qui soit.

Et pour la suite ? La Chapelle Rhénane vous retrouvera le 9 décembre pour un autre grand classique : le Messie de Haendel, dans une version de poche pour 4 chanteurs et ensemble à cordes.

La Chapelle Rhénane fait sa rentrée

Après une saison estivale bien remplie, des concerts dans la Marne, à Strasbourg, en Savoie et dans le Périgord, La Chapelle Rhénane pose ses valises à Strasbourg pour quelques mois.

→ Nous vous donnons rendez-vous ce samedi 4 septembre à Strasculture pour vous présenter notre programme de l’année, nos concerts et nos projets de médiation.

Nous espérons que cette saison culturelle sera plus riche et plus joyeuse que celle qui s’achève et nous nous réjouissons déjà de vous retrouver pour partager musique et émotions.

→ Notez d’ores et déjà que nous terminerons l’année 2021 – année de nos 20 ans – avec deux monuments du répertoire baroque : les Motets de JS Bach en novembre et le Messie de Haendel en décembre !

À très bientôt !

Haydn : les 7 Paroles du Christ

Ancrée dans le baroque depuis sa fondation, la Chapelle Rhénane aura attendu sa majorité pour s’aventurer dans le répertoire classique. Ce projet en plusieurs étapes est inauguré par l’ensemble en coopération avec le Quatuor 1781 fondé par le violoniste Guillaume Humbrecht, qui mène fidèlement l’orchestre de la Chapelle Rhénane depuis près de 10 ans. Cette coopération initiée avec les 7 paroles du Christ de Joseph Haydn se poursuivra dans les années à venir avec d’autres chefs-d’œuvres du répertoire classique, revisités et adaptés pour quatuor à cordes et ensemble de solistes vocaux.

Le choix d’une œuvre dédiée au procès et à la mort de Jésus pour initier ce nouveau voyage n’est pas anodin et s’inscrit dans la continuité du travail de la Chapelle Rhénane, qui a grandi et mûri grâce à son travail acharné sur les Passions de Bach. Composé en 1786 pour l’orchestre, l’oratorio est rapidement adapté pour quatuor à cordes par Haydn lui-même. Le compositeur fait encore évoluer son œuvre en 1795, la faisant renaître sous forme d’oratorio pour chœur, orchestre et solistes vocaux.

 

Avec :

Aurore Bucher (soprano), Salomé Haller (mezzo-soprano), Benoît Haller (ténor), Benoît Arnould (baryton), Guillaume Humbrecht & Izleh Ibrahim Henry (violons), Satryo Aryobimo Yudomartono (alto) et Jérôme Vidaller (violoncelle).

• À la cathédrale de Moûtiers, le 10 août 2021 à 20h30, dans le cadre du festival « Baroque de Tarentaise »
• À l’église Saint-Martin d’Antonne-et-Trigonant, le 26 août 2021 à 17h, dans le cadre du festival « Sinfonia en Périgord »

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Recevez notre lettre d’informations par eMail environ 6 fois par an en fonction de l’actualité de la Chapelle Rhénane. Ne manquez plus aucune information sur l’activité de l’ensemble ! Vous pouvez facilement vous désinscrire par la suite, si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre.

Votre adresse est bien enregistrée !

Share This