En 2018, vous reprendrez bien un peu d’amour…

Alors que les célébrations de fin d’année ont tourné la page de 2017, Mouton poursuit sa route vers d’autres lieux et les musiciens de la Chapelle Rhénane vous convient à un nouveau moment de partage et d’émotion avec leur toute nouvelle production : Baroque Érotique.

Capture d’écran 2018-01-08 à 14.27.53

Afin de démarrer 2018 sous les meilleurs auspices, Benoît Haller a imaginé un programme inédit au sein duquel Heinrich Schütz et Claudio Monteverdi dialoguent à propos d’amour… Qu’il soit divin ou humain, spirituel ou érotique, théâtre de l’âme ou théâtre profane, le sentiment auquel ce concert rend hommage est de nature universelle. Et c’est d’abord en cela qu’il est bouleversant !

Huit chanteurs et dix musiciens interprètent avec passion un ensemble de motets et madrigaux issus du premier recueil des Symphoniæ Sacræ (1627) et des Cantiones Sacræ (1625) de Schütz, ainsi que du 8ᵉ livre de madrigaux de Monteverdi. Les formes et les distributions varient sans cesse, conférant à ce programme un caractère résolument dynamique et audacieux ; l’exaltation côtoie le subtil, la complexité enlace la nudité, la force se mêle à la douceur.

En concert le jeudi 25 février à Strasbourg, le mardi 30 janvier à Aix-en-Provence et le vendredi 2 février à Grenoble.

Nous vous attendons nombreux !

Plus d’informations sur cette page.

La Chapelle Rhénane vous souhaite un bel été en musique

Après deux concerts dédiés à la musique baroque allemande, un récital de Salomé et Benoît Haller intitulé « A Broken Consort » aux festivals de Froville et Sarrebourg les 9 et 10 juillet dernier, la Chapelle Rhénane vous invite pour le même programme :

En Alsace aussi, écoutez la Chapelle Rhénane dans le cadre des Jeudis Musicaux de Barr (67) le 28 juillet 2016 : Guillaume Humbrecht au violon, Sébastien Wonner au clavecin et Benoît Haller, ténor, y donneront des airs de cantates et des pièces instrumentales de Johann Sebastian Bach.

Prochain concert : Psaumes de David

Le 18 juin à 20h, en l’Église Saint-Thomas à Strasbourg

Les vingt-six Psaumes de David destinés à l’office religieux de Dresde, dédiés au prince de Saxe et publiés en 1619 constituent le premier témoignage de la brillante fusion entre la nouvelle musique née en Italie et la culture luthérienne du jeune Heinrich Schütz. Ils s’inspirent directement de l’enseignement de Giovanni Gabrieli et de l’architecture riche en tribunes de St-Marc de Venise. Ces psaumes sont autant de tableaux : chacun se définit par ses dimensions, ses techniques, son dégradé de couleurs plus ou moins contrastées, l’énergie qui s’en dégage. On en oublierait presque qu’il s’agit de musique spirituelle : ce n’est pas là la musique d’un clan religieux, c’est l’expression de sentiments humains, tantôt primitifs, violents et tribaux, tantôt subtils, tendres et civilisés.

Lire la suite et accéder à la billetterie…

PROCHAIN CONCERT : DE MAGNIFICAT EN MAGNIFICAT

La Chapelle Rhénane sera le 8 octobre prochain à 20h à la Frauenkirche de Dresde, dans le cadre du Heinrich Schütz Musikfest et des Journées Bach de Dresde, pour un concert placé sous le signe du Magnificat : Schütz bien sûr, mais aussi Monteverdi, Gabrieli, Lassus, Praetorius, Scheidt ou encore Melani sont au programme !

Heinrich Schütz Musikfest

Heinrich Schütz Musikfest

Tanya Aspelmeier, Andrea Brown • sopranos
Rolf Ehlers, Robert Getchell • altos
Michael Feyfar, Daniel Schreiber • ténors
Ekkehard Abele, Benoît Arnould • basses

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Recevez notre lettre d’informations par eMail environ 6 fois par an en fonction de l’actualité de la Chapelle Rhénane. Ne manquez plus aucune information sur l’activité de l’ensemble ! Vous pouvez facilement vous désinscrire par la suite, si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre.

Votre adresse est bien enregistrée !