Prima le parole à Wasselone

Dimanche 1er octobre 2017 à 17h, Église protestante à Wasselonne

À la charnière des XVIe et XVIIe siècles, Monteverdi est à la fois le musicien de la synthèse des styles et des influences, et le précurseur de l’esprit baroque en musique. Mais comment le génial compositeur des Vêpres, des Madrigaux, et de l’Orfeo approche-t-il ces différents genres ? Le sacré et le profane s’opposent-ils vraiment ou ne sont-ils nalement que les différentes facettes de sentiments universels ? La Chapelle Rhénane propose une plongée dans cet univers monteverdien, grâce à une distribution miniature pour un effet maximum : deux ténors, mêlant de nombreuses cordes à leur arc, mènent l’enquête et tentent de répondre à ces questions.

Benoît Haller et Christophe Einhorn, ténors
Élodie Peudepièce, violone
Sébastien Wonner, clavecin
Marie Bournisien, harpe

Prochain concert à Strasbourg : Choyons Schütz le samedi 16 septembre à 20h

La Chapelle Rhénane lance sa saison 2017-2018 à Strasbourg le samedi 16 septembre avec un concert 100% dédié à Schütz !

SAMEDI 16 SEPTEMBRE 2017 – 20h – Église Sainte Aurélie

La collaboration musicale entre Benoît et Salomé Haller ne date pas d’hier. Adolescents, ces deux-là passaient tout leur temps libre à s’accompagner mutuellement, à écouter des disques, à fréquenter les concerts et à en organiser eux-mêmes, renforçant leur lien fraternel par la pratique musicale. C’est peut-être cette émulation qui a fait de tous deux des musiciens professionnels. Chacun a cheminé ensuite selon ses dispositions les plus naturelles : Salomé, partie à Paris, s’épanouissait sur les scènes d’opéra tandis que Benoît, tout en poursuivant sa carrière de chanteur principalement outre-Rhin, mettait ses qualités de leader au service de la Chapelle Rhénane, créée en 2001.

Avec l’idée commune de célébrer leur compositeur chéri entre tous, Heinrich Schütz, Benoît et Salomé Haller ont imaginé de joyeuses retrouvailles auxquelles ils convoquent leurs plus chers amis musiciens, leurs frères et sœurs d’élection.

Ce programme met en œuvre le principe du Broken Consort. A la différence du consort strict – consort de flûtes, consort de violes, consort vocal – ce genre consiste à mélanger les différentes familles d’instruments, afin de susciter par des combinaisons inépuisables une richesse et une variété infinies de timbres, couleurs et textures. Usant à l’envi de cette avantageuse palette, la Chapelle Rhénane rend à son compositeur fétiche un vibrant hommage, en exaltant toute sa force expressive, toute la chatoyance, la profondeur et la puissante séduction de la musique d’Heinrich Schütz.

Benoît Haller, ténor et direction
Salomé Haller, soprano
Clémence Schaming, violon
Élodie Peudepièce, violone
Étienne Mangot, viole
Judith Pacquier, cornet
Abel Rohrbach, saqueboute
Lucile Tessier, dulciane et flûte
Pierre Rinderknecht, théorbe
Christian Peuckert, lumière

Informations tarifs en cliquant ici.

NOUVEAU ! Bénéficiez de tarifs avantageux et de places réservées à l’avant de la salle en optant pour une formule d’abonnement ! Toutes les infos en cliquant ici.

Prochain concert : Prima le Parole

Jeudi 9 mars 2017 à 20h, Église du Bouclier à Strasbourg

Pour son premier concert 2017 dans le cadre de sa saison à Strasbourg, la Chapelle Rhénane propose un voyage aux sources du baroque : « Prima le parole », d’abord le texte.

À la charnière des XVIe et XVIIe siècles, Monteverdi est à la fois le musicien de la synthèse des styles et des influences, et le précurseur de l’esprit baroque en musique. Mais comment le génial compositeur des Vêpres, des Madrigaux, et de l’Orfeo approche-t-il ces différents genres ? Le sacré et le profane s’opposent-ils vraiment ou ne sont-ils nalement que les différentes facettes de sentiments universels ? La Chapelle Rhénane propose une plongée dans cet univers monteverdien, grâce à une distribution miniature pour un effet maximum : deux ténors, mêlant de nombreuses cordes à leur arc, mènent l’enquête et tentent de répondre à ces questions.

Avec
Benoît Haller et Christophe Einhorn, ténors
Élodie Peudepièce, violone
Sébastien Wonner, clavecin
Marie Bournisien, harpe

Plus d’infos et billetterie en ligne

Prochain concert : Händel et Vivaldi

Le 3 novembre à 20h, en l’Église Sainte-Aurélie à Strasbourg

Aux côtés de Johann Sebastian Bach, Georg Friedrich Händel personnifie de nos jours l’apogée de la musique baroque.

Né et formé en Saxe, installé quelques mois à Hambourg avant un séjour initiatique et itinérant de trois ans en Italie, revenu brièvement à Hanovre avant de s’établir définitivement en Angleterre, il réalisa dans son œuvre une synthèse magistrale des traditions musicales de l’Allemagne, de l’Italie, de la France et de l’Angleterre. Lors de son séjour italien, il compose les trois brillants motets de ce programme ; on lui suggère à cette occasion de se convertir au catholicisme, invitation qu’il décline avec politesse et fermeté.

Lire la suite et accéder à la billetterie…

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Recevez notre lettre d’informations par eMail environ 6 fois par an en fonction de l’actualité de la Chapelle Rhénane. Ne manquez plus aucune information sur l’activité de l’ensemble ! Vous pouvez facilement vous désinscrire par la suite, si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre.

Votre adresse est bien enregistrée !