La saison 2017-18 a été l’occasion de réaffirmer notre engagement en faveur d’un accès à la culture pour tous, notamment au travers d’actions culturelles pour le jeune public. Tout au long de l’année, les artistes sont allés à la rencontre d’élèves du primaire dans différentes écoles de l’Eurométropole de Strasbourg afin de leur présenter le répertoire baroque et de les inviter à des représentations de nos programmes en format adapté. Dans le cadre de la production de la Passion selon Matthieu, Benoît Haller a mobilisé des chœurs d’enfants à Strasbourg, Lyon et Reims. Il est intervenu à plusieurs reprises pour accompagner ces jeunes choristes, dont certains étaient sans aucun bagage musical, dans l’appréhension de cette œuvre titanesque. En parallèle, pendant plusieurs mois, la Chapelle Rhénane était engagée dans un projet de résidence en lycée.

Avec dans leurs valises une première version d’un spectacle créé à l’automne 2017, la chanteuse Salomé Haller et la comédienne Eva Gruber, rejointes par le claveciniste Sébastien Wonner, sont allées retrouver les élèves de Première littéraire du lycée Jean-Mermoz de Saint-Louis (Haut-Rhin). Elles leur ont alors présenté « Transports Amoureux », qui met en scène un dialogue entre des chants de l’époque baroque et des paroles contemporaines sur la thématique de l’amour et du désir au féminin. À partir de là, il s’agissait de recueillir les impressions des adolescents et de les inviter à écrire leurs propres lettres d’amour, réelles ou fictives, à partir desquelles le travail artistique allait démarrer. Ce sont ajoutés à ce premier recueil, quelques textes d’auteurs choisis par les élèves.

Les lycéens ont participé à une quarantaine d’ateliers pour apprendre à donner à ces écrits une nouvelle dimension et les faire vivre pleinement. Comment faire porter ma voix ? Quelle posture adopter pour convaincre ? Comment exprimer mon désarroi ? Quels sont les outils vocaux qui me permettent d’attirer l’attention de mon interlocuteur ? Autant de questions qui ont été abordées avec les artistes et ont abouti à la création d’une œuvre collective présentée sur scène le 17 mai dernier.

Au delà de la portée pédagogique de tels exercices, qui les aideront indubitablement dans leurs épreuves orales du baccalauréat approchant, cette expérience a été l’occasion d’emmener l’ensemble des élèves dans un projet collectif, de les ouvrir les uns aux autres et d’abattre les cloisons. Et c’est au fond la première vocation de notre action artistique et culturelle : permettre à l’art de rencontrer autrui et de se se rencontrer soi-même.

 

Le journal "L'Alsace" présente la résidence de médiation et de création à Saint-Louis (68) - mai 2018

Le journal « L’Alsace » présente la résidence de médiation et de création à Saint-Louis (68) – mai 2018

 

 

Share This

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Recevez notre lettre d’informations par eMail environ 6 fois par an en fonction de l’actualité de la Chapelle Rhénane. Ne manquez plus aucune information sur l’activité de l’ensemble ! Vous pouvez facilement vous désinscrire par la suite, si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre.

Votre adresse est bien enregistrée !