Le projet de la Chapelle Rhénane repose autant sur l’excellence artistique de création que sur la volonté d’ouvrir le répertoire baroque au plus grand nombre : le jeune public dans toute sa variété de la maternelle au lycée, la part du grand public qui ne s’intéresse pas spontanément à la musique classique, les personnes en difficulté sociale. Or la musique baroque constitue un extraordinaire vecteur de communication. Par la richesse de l’expression, elle laisse entrevoir la possibilité de la tolérance, compatible avec celle de l’accomplissement individuel. C’est tout l’enjeu de notre monde actuel.

L’école primaire

La saison passée a vu la réalisation du « King Arthur » de Purcell au Théâtre des Gémeaux de Sceaux avec près de 250 élèves de conservatoires et amateurs, et à Pôle Sud Strasbourg avec 450 élèves du CP à la 3e. La construction en tableaux, la thématique fantastique et la langue anglaise, font de cet opéra un support idéal pour la sensibilisation et la participation du jeune public. Un nouveau projet destiné au montage musical et scénique de cette œuvre sera mis en place à l’école élémentaire à la rentrée 2017.

Le collège et le lycée

Le spectacle « Transports Amoureux » conjugue la parole de femmes d’aujourd’hui, recueillie dans le métro, à des œuvres musicales baroques : la question centrale de l’amour au féminin fera l’objet d’un véritable processus de création associant des lycéens aux 3 artistes du spectacle. Cette création sera suivie de représentations en milieu scolaire. Ce projet s’inscrit dans le cadre du dispositif de résidence d’artistes en milieu scolaire porté par l’Académie de Strasbourg.

La saison de concerts à Strasbourg

Des répétitions publiques, des ateliers et des conférences sont programmés autour des concerts de la Chapelle Rhénane à Strasbourg. La Chapelle Rhénane s’inscrit dans le dispositif de l’association Tôt ou T’art qui accompagne les personnes en difficulté sociale dans leur réinsertion. Par ailleurs, le concert de la Passion selon Saint-Matthieu permettra à des amateurs de tous horizons de participer à l’interprétation des chœurs.

Une opération conjointe avec l’Opéra National du Rhin

Pour la première fois en 2017, la Chapelle Rhénane est partenaire de l’Opéra National du Rhin : la pièce « Mouton » de Sophie Kassies, un collage parodique de pièces de Monteverdi, Händel et Purcell, est tout particulièrement destiné au très jeune public. Un dossier pédagogique est destiné aux enseignants dont les classes fréquenteront le spectacle, et certaines répétitions seront ouvertes aux élèves.

Le public éloigné des centres urbains

Avec les « Solistes de la Chapelle Rhénane », l’ensemble propose des formats légers et diffuse son idéal artistique à l’échelon du Grand Est dans des lieux généralistes : salle des fêtes, églises, médiathèques, écoles de musique, etc. Organisation « clé-en-main », surtitrage, explications, tout est fait pour permettre la rencontre avec de nouveaux publics.

Pour tout renseignement complémentaire ou demande relative à un de ces projets, n’hésitez pas à contacter notre médiatrice culturelle, Perrine Maxant-Leplay (06 09 41 26 40  – perrine@chapelle-rhenane.com)

 

Share This

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Recevez notre lettre d’informations par eMail environ 6 fois par an en fonction de l’actualité de la Chapelle Rhénane. Ne manquez plus aucune information sur l’activité de l’ensemble ! Vous pouvez facilement vous désinscrire par la suite, si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre.

Votre adresse est bien enregistrée !